Imprimer cette page

Registre des audiences de la justice de Thénières 1732

1727 à 1732

Registre 32,5 x 23 cm 288 pages non reliées, les premières sont déchirées.

Folio - Date - A est le demandeur procédant

B est assigné faisant, le défenseur


3 1727/05/ A = TROUGALLE Anne fille de +MESTRE (sa mère ?)
B = MIRABEL Pierre
B doit payer au sr PORTIER … (manque)

4-1 1727/05/ A = BESOMBES Antoine dit Joubert ayant droit et cause…
B = GOUTAL père et fils paysans du Battud
Chaptail ancien

4-2 1727/05/ A = ROQUES de St Symphorien
B = CROS dit Raffy
Chaptail d’une paire de bœufs

5-1 1727/05/12 A = VACARES Jean Pierre x PAUTARD Françoise
B = PAUTARD dit Foucarant paysan del Quié
Héritiers de PAUTARD x GOURDON

6-1 1727/05/12 A = GAILLARD Françoise qui prétend avoir payé au sr MAUREL …
Instance à Rodez contre le sr Charles FRAYSSINOUX de Montcam

6-2 1727/05/12 A = ANDRIEU François dit Serot de Cantoin
B = LAPORTE Guyon dit Fonfrège

7-1 1727/05/26 A = EXPERT Valérie vve +VIDAL Jean maréchal de Brenac
B = EXPERT Antoine dit Taingue de Graissac
A réclame à B son frère 150£ + trousseau de son CM

7-2 1727/05/26 A = COUDY Jean x CABROL Françoise.
Elle est héritière de son arrière oncle, AGRIFFOUL Antoine
B = SABA Estienne dit Barbès x BARBES d’Elbès, St Gervais
Elle est héritière de son père, BARBES Bernard qui avait une obligation de 1698 envers AGRIFOUL

7-3 1727/05/26 A = BOSC me charpentier menuisier de Saubré, St Gervais
B = TOULON Pierre
24 journées d’ouvrages faits dans la maison neuve au Poujol, St Gervais (10s la journée). B prétend qu’il lui a appliqué un payement de 55£ sur Claude PEZET son beau père…qu’il y a le plancher du grenier et l’escalier dans la convention faite…

8-1 1727/05/26 A = BESOMBES Jean paysan d’Elbès, St Gervais
B = CALVET Jean dit Huguet paysan d’Elbès
B est propriétaire de prés, bois, maison touchent ceux de A et il doit taille, prix d’une jument… (manque)

8-2 1727/05/26 A = VIGUIER La Tronquière
B = DELFIEU François armurier de Cantoin
A avoue devoir 24£ à B mais B lui doit 7£10s pour reste de vin vendu il y a environ 15 ans + 7£ 10s pour reste de vente de vin peu de temps après. A offre de payer 9£ mais réclame restitution d’un pistoulet, offrant de payer le rabillage au dire d’un maître armurier. B accepterait un veau en payement de bled qu’il avoit fourny aux massons qui travailloient aux réparations .. .(manque)

8-3 1727/05/26 A = GAILLARD vve RAFFY Guillaume de Graissac
B = MAUREL md de La Borie de Graissac
Enquête sommaire faire par A : 2 témoins Antoine IMBERT dit Sastré de Marssa, 45 ans et Genevefve DENGLES fille de Charles hoste de Ste Geneviève. Le déposant devant aller à Rodez sur la fin de septembre 1725, il fut prié par B de lui prendre quelque argent pour le payement des décimes de Mr le prieur de Ste Genevefve. Le déposant fut chez Charles DENGLES pour prendre l’argent que B voulait lui donner. B était avec Mr de BEAUREGARD et un moment après, A baille à B certain argent en présence du déposant mais il ne sait pas combien, ni pour quelle cause. B n’a pas donné de quittance à A. L’autre témoin dépose que B était chez son père avec Mr de BEAUREGARD, il disait qu’il voulait envoyer de l’argent à Rodez, mais elle ne sait pas ce que A lui a donné.

9-1 1727/06/09 A = DENGLES François paysan de Brenac
B = DENGLES Guillaume dit Jordy de Mormentres
Promesse de B de 60£ qu’il dit avoir payé en plusieurs fois

9-2 1727/05/26 A = CROS Jean dit Bernadas du Quié, RAFFY Jean, CAYRON Jean, DAGES Antoine métayers du domaine du Quié de Mr DELTRIEU avocat, JALBERT Estienne, IMBERT Estienne dit JeanPaul, CALVET Jean, FRANC Jean dit Gibert, GOURDON Jean dit Mondon, paysans habitans du Quié
B = Pierre FRANC, Bernard CAYRON dit Thomas, Jean et autre Jean RAYCASSE frères et autres habitants du village de Banes et les habitants du village de Parolhes
Les B ne doivent plus mettre leurs bestiaux tant juments, mulets, chevaux bestaiux à corne que brevis dans les patus communs, qu’il leur soit fait pareille défense comme à J. BRUGIER, P. SIRVEN, J. BOUNIOL, J. PAUTARD, Bernard IMBERT dit Ragas, Fs DEMONS Jordi, J. CROS dit Panhac, P. GOUNDAL dit Vitrac et Marie BOUNIOL habitants del Quié de défricher.
VALADIER juge de Thénières est beau frère de IMBERT.

10-1 1727/06/09 A = BESSON François et Guillaume père et fils dits Bancarel de La Combrie
B = BESOMBES Antoine del Battud
Les A ont été saisis pour un achaptail dû à l’aieul de B

10-2 1727/06/09 A = BORS Jean x ALARD Roze de La Combrie
B = VALENC Guillaume dit Foiyné de La Combrie
Querelle de bornage et partage des eaux. Experts à nommer dont Jean LAPORTE me agrimancier de Vitrac

11-1 1727/06/16 A = JANQUES Michel lab. d’Alpuech
B = CARBONEL Jean dit Sastre paysan de Cayrac
B doit avouer une promesse de son père J.Pierre CARBONEL dont il est héritier.

11-2 1727/06/16 A = JANQUES Michel lab. d’Alpuech
B = DENGLES Guion dit Guiondet paysan de Cayrac
B défaillant doit 65£ pour 5 cartons de seigle et 18£ pour troc de cavale.

11-3 1727/06/16 A = JALBERT Joseph teinturier du moulin d’Auliou, Laguiole
héritier médiat de son père JALBERT Mathieu, qui est héritier pour 1/3 de JALBERT Guion pbre prieur de Graissac, frère de Mathieu
B = MESTRE Jean dit Jalabert paysan de Graissac a droit aussi à 1/3 à cause de sa mère Antoinette JALABERT, sœur de Mathieu.
B a reçu d’Antoine TERRAL dit Roussel de Pradales, Comporiès, du seigle, du bled.. qui étaient à JALBERT Guion. Il dit que le partage a déjà été fait

11-4 1727/06/16 A = COCURAL Guillaume dit Guilheu Pichou paysan de Brenac
COCURAL Pierre et Marguerite, tous enfants de +Marie JALABERT
B = DUSOLIÉ Antoinette de Vitraguet, Vitrac héritière de +Marq DUSOLIÉ son père x Jean LAPORTE
Marq JALABERT x Marguerite PUECH sont les aieux de A et B. 448£ ont été constitués en dot à Marie JALABERT (CM Vayssie de 1700/02/22) dont Marq DUSDOLIÉ était obligé

12-1 1727/06/16 A = Fs DELFIEU me armurier de Cantoin
B = VIGUIER La Tronquière
Antoine IRRISSON brassier de Cantoin et J. MIQUEL dit Menory 45 ans masson de Liamotou entendus comme témoins, ne savent rien ni que B ait baillé un veau en payement du bled dont est question, mais le père de MIQUEL prit du bled de A en payement de travaux faits au domaine des valets.

12-2 1727/06/16 A = Françoise BACARESSE x Pierre JALBERT lab. de Mormentres
B = TEYSSEDRE Antoine 2e dit Cazelles de La Combrie
A s’oppose à la vente de meubles consentie par son mari (garantie de dot)

35-2 1727/06/23 Par devant Me Antoine de POUGET de Mayrignac, adv. en parlement tenant l’audience en rougation de M. VALADIER juge et de sr VIALARD adv.
A = Jean ALIDIERES praticien de Ste Geneviève
B= DUBORN
B s’oppose à l’installation de A comme procureur d’office, charge dont il était pourvu.

14-1 1727/06/23 A = Jean CROS dit Bernadas consul moderne del Quié, J. RAFFY, J. CAYRON, Ant. DAGES métayer, Estienne IMBERT dit Jean Pau, J. CALVET, J. FRANC dit Gibert, J. GOURDON dit Mondon, paysans habitans del Quier
B = Pierre FRANC, Bernard CAYRON dit Thomas, Jean et autre Jean RAYCASSE frères et autres habitants du village de Banes et les habitants du village de Parolhes
Les B ne doivent plus mettre leurs bestiaux tant juments, mulets, chevaux bestaiux à corne que brevis dans les patus communs, qu’il leur soit fait pareille défense comme à J. BRAGIER, P. SIRVEN, J. BOUNIOL, J. PAUTARD, Bernard IMBERT dit Ragas, Fs DEMONS Jordi, J. CROS dit Panhac, P. GOUDAL dit Vitrac et Marie BOUNIOL habitants del Quier de défricher. Voir 9-2

14-2 1727/06/23 A = Jean ROY praticien de Ste Geneviève
B = DESMON Anthoine et Jean dit Liominiard père et fils, paysans de Ste Geneviève
Interdiction à B de passer dans le champ « lou camet de La Calmetye » qu’il a acquis du comte de Chambonas libre de toutes charges, B doit esmonder les arbres. B dit qu’il l’a fait suffisamment. A vérifier.

14-3 1727/07/07 A = Jean MAUREL de La Borie et Jean CHASELLES de Ste Geneviève
B = Françoise GAILLARD vve Guil. RAFFY
Pour dépôt de pièces. Voir 8-3

15-1 1727/07/07 A = Pierre PEZET paysan de la Mestairie, Orlhaguet
donataire contractuel de +Pierre PEZET son père
B = Joseph MESTRÉ paysan de La Combrie, Graissac
héritier de son père +Guillaume MESTRÉ
Commandement de payer 72£ pour chaptail de bœufs, 6 cartons bled seigle pour bouage de bœufs, plus prêts et intérêts, condamnation à faire montre oculaire d’un vache et veau à poil blanc caliol qu le +PEZET lui confia à chaptail en 1714. Appointement défaut et condamnation de B.

15-2 1727/07/07 A = Laurens ALBOUSE maréchal d’Orlhaguet Catherine ALBOUSE,
Marquèse ALBOUSE x Jean COUSTOU dit Coussonel voiturier de Cantoin, frère et sœurs
B = Je CAYRON vve hér. fiduciaire de +P. ALBOUSE maréchal de Cantoin
Nomination d’experts pour le partage des biens de +Pierre ALBOUSE x BRIEU leurs communs père et mère. Les A ont nommé LAPORTE de Vitraguet.

15-3 1727/07/07 A = Claude PEZET charpentier du Saubies, St Gervais
B = Guillaume MARTIN dit Besou x Antoinette DELBES de Rouchody, St Yves
Elle, en qualité de fille unique de +François DELBES son père
Taxe de 3£ 15s (texte incomplet)

16-1 1727/07/07 A = Guillaume MARTIN x Antoinette DELBES de Rouchody, St Yves
B = Jean MARTIN paysan dit Durand du Battut vf Marie LAMOTHE
Comme tuteur de ses enfants
A a été appelé en garantie d’une somme de 26£ due à Claude PESET charpentier au titre d’apprentissage de +Joseph LAMOTHE. B veut bien payer mais pas les intérêts.

16-2 1727/07/07 A = CALVET Jean dit Huguet laboureur d’Elbes, St Gervais
B = BESOMBES Jean dit Loubès
A vient sur sommation mais n’a pas à rendre compte de la rente que devait son père Jean BESOMBES dont il a répudié l’hérédité. Des contrats ont été faits aux père et mère de A postérieurement à la 29e année en payement de la constitution dotale de +Jeanne BESOMBES mère de A (1689/05/05), constitution faite sur les biens de +Jean BESOMBES ayeul de B dont il est héritier, plus 1/4 de lu droit d’augment et .. de +Antoinette BESOMBES (x BESOMBES) ayeule maternelle de A, plus part échue à la mère de A et legs par le dernier testament de +BESOMBES ayeul le 1691/10/18. Les deux concluent à une clausion, comptes faits.

16-3 1727/07/14 A = BOULDOYRES Antoine md de d’Artis, St Rémy de Bedenne
B = DENGLES Guillaume dit Jordy de Mormentres
B doit 25 cartons bled seigle sur plus grande quantité déjà payée.

17-1 1727/07/14 A = SERRE Jean tisserand de Cantoin
B = THOULUC Michel marchand de Cantoin
+Jean et +Bernard SERRE ayeul et père de A ont hypothéqué 3 seterées et 1 carton de terre de leur champ appelé lou Cres pour 156£ le 1695/04/27. B a joui de tout le champ mais n’a pas payé les charges et refuse de faire restitution à A.

17-2 1727/07/14 A = BARBES Antoine dit Bouriaire paysan de Saintinhac
B = Pierre FABRE dit Touygrou paysan de Paulhac, St Symp.
B doit 75£ pour vente d’une paire de bœufs depuis 10 ans, plus la dépense de l’hivernage d’une paire de taureaux il y a 18 ans (à dire de gens connaissauers), plus 30s pour sa part de croît d’une vache qui a rapporté 3£.A dit qu’il ne doit que les 10s. Il a payé à Guillaume CROS dit Rafy, consul et collecteur, pendant ses deux années de mandement, la taille de A.

18-1 1727/07/14 A = DENGLES Fs paysan de Brenac
B = DENGLES Guillaume dit Jordy de Mormentres
Suite du 9 juin, sommation à B de venir à cette audience
A convient avoir reçu 13£ 9s en divers payements au lieu de14£, cette somme n’a pas été payée sur le capital de la promesse dont s’agit, mais seulement pour réparer à A une augmentation d’espèces pour le sursis de payement. A suivre pour recommencer des serments

18-2 1727/07/14 A = sr Ls de VERDIER procureur général de M. Charlotte de FONTANGES
x Henry Joseph de LAGARDE …
B = J.Jq DUBORN praticien de Ste Geneviève
A réclame condamnation de B à payer 2 setiers blé prêtés par +M. de FONTANGES (1709). A et B consentant que Antoine VALADIER juge connaisse la cause malgré sa parenté avec B. Sera dit droit après échéance du délai de l’ordonnance

18-3 1727/08/26 A = MARTIN Guillaume paysan de Pratman
B = CROS Guillaume dit Rafy de Paulhac
A réclame le prix de 2 taureaux vendus à la Toussaint soit 48£ et 10 jantes sive gabilles à faire roues neuves. B défaillant doit venir défendre sinon…

19-1 1727/08/26 A = Me Pierre ABEL pbre vicaire de Brieu jadis vicaire de Vines
B = CHAUPIT Marie vve dite la Milhonne de La Bastide, Vines
B comme héritière de + CHAUPIT Antoinette dite La Plone sa tante qui a commandé 2 trentenaires de messes pour le repos de son âme. A payer ainsi que les messes de la St Jean Baptiste des années 1719.. portées au testament et les honneurs de la mère d B et sépulture d’un de ses enfants en 1722. B défaillante, A justifiera sa demande.

19-2 1727/08/26 A = ALLIDIERES Jean procureur d’office
B = JOUERY Jean tisserand des Cazelles
B est accusé d’avoir engrossé Elisabeth COMBI, ce qui est diffamant et adultère de la part de A qui a tenu longtemps sa concubine dans sa maison, quy a fait un brut nottoire dans cette paroisse. Condamnation de A à 25£ d’amende, aux frais de capture de COMBI, aux frais du procès et défense de cohabiter.

19-3 1727/08/26 A = Jean ALLIDIERES de Ste Geneviève
nommé procureur d’office à la place de DUBORN par le marquis de Chambonas (signé à Sceaux le 1727/07/05)
A communiquer à François CARBONEL praticien pris d’office pour substitut dud. procureur d’office qui transcrit ensuite la prestation de serment de A sur lettres sur luy accordées par Mme d’AUBEROQUE religieuse au couvent ND d’Aurillac et M. VERDIER procureur fondé dud. sgr de Chambonas

20-1 1727/09/01 A = DELMAS Thibeault, Pierre, Catherine, Jeanne brassiers, frères mineurs de 25 ans
B =DELMAS Pierre frère aîné, curateur de A
pour abstention par A faite de la succession de leur père, Jean DELMAS décédé ab intestat.

20-2 1727/09/09 A = Estienne FABRE dit Balthasar, hoste de St Symphorien,
héritier de Jeanne FABRE sa tante
B = SIRVEN Fs dit hoste, paysan de St Symphorien
Héritier de +Pierre SIRVEN son père
Pour un appointement de 1697/08/27 sur obligation que B conteste vu le temps écoulé.

20-3 1727/09/22 A = Pierre SAUREL dit Bouscarat paisan du mas del Puech, St Sy.
Ayant droit de son frère +Joseph SAUREL garçon des Caselles
B = VALENQ Guillaume dit Foyné paysan de La Combrie, Graissac
Jouissant des biens de son père Dadou VALENQ
A demande 54£ pour le prix du chatail et cabalité d’une paire de tauraux par obligation de 1697/09/08 que +SAUREL remit à A, au temps de son agonie, teannt compte de 4 de 46£ déjà faits. B répond qu’il n’est pas héritier. La saisie est permise sur les biens délaissés par +VALENQ.

20-4 1727/09/22 A = Laurens ALBOUSE maréchal d’Orlhaguet et sa sœur Marquèse ALBOUSE x Jean COUSTOU voiturier de Cantoin
B = Je CAYRON vve hér. fiduciaire de +P. ALBOUSE maréchal de Cantoin
Suite de 15-2. Pour nomination d’experts pour partage : Jean LAPORTE de Vitrac nommé par A, LAROCHE fils notaire agremenseur de Mur de Barrez nommé par le juge pour B

20-5 1727/09/22 A = M. COMBOURNAC vve P.SANNET travailleur journalier de Cantoin
Répudiation d’héritage de son mari qui était à partager avec Antoine SANNET frère.

21-1 1727/10/07 A = P. FOURNIER x Anne MARTIN de Ste Geneviève
B = Ls GILIBERT x Antoinette CARBONEL de Ste Geneviève
Transaction passée entre +Antoine CARBONNEL et +Jean MARTIN appoticaire devant Vaissier en 1696. Il semble que A a joui de l’hérédité CARBONNEL jusqu’au mariage des B mais il y a une constitution dotale à sa femme qui doit lui être payée depuis et les frais qu’il a supportés pour l’entretien de 3 enfants CARBONNEL dont Antoinette. B déclare la demande irrecevable car A fait sa demande longtemps après la clauzion ordonnée entre parties.

21-2 1727/10/07 A = BESOMBES Pierre d’Espeyriols et Jean NOEL md d’Uparlac
B = BESSON Antoine de Pessergues
A en qualité de fermier de la dîme des grains du prieuré de St Symphorien. B doit le prix de la sous-ferme de Saintinhac pour 1724 et 25

21-3 1727/10/07 A = BESOMBES Pierre d’Espeyriols et Jean NOEL md d’Uparlac
B = SIRVEN Pierre et JUERY Jean paysans de St Symphorien
B doivent la sous-ferme de St Symphorien en 1724 + SIRVEN doit à NOEL l’afferme ou vente de bles que NOEL luy fit en 1720 de son domaine de La Merconie.

22-1 1727/10/07 A = VEDRY Pierre tisserand de Mels
B = CALVET Pierre dit Plane de Rouchody, St Yves.
B fils unique héritier de +CALVET Antoine doit faire montre oculaire et remise de 6 brebis et 6 agneaux baillés à cabalité et à payer capital et croît et autre obligation due par le père.
A dit qu’il n’a rien venant de son père. B demande qu’il fasse répudiation de l’héritage.

22-2 1727/10/07 A = SABBA Etienne x BARBES Antoinette d’Elbez
B = COUDY Jean x CABROL Françoise d’Abonès
Suite de 7-2. Si A paye à B ce qu’il demande, alors A demande 40£ pour un jugement de 1694, dues à +Bernard BARBES leur père et beau père, par + Bernard AGRIFOL x Anne CROS et Françoise AGRIFOL leur fille, auteurs desd. COUDY + 22£ pour louage de leur jument pendant 22 jours qu’ils la gardèrent dans le voyage du Languedoc. B d’accord pour 10£ pour la jument, mais le reste est faux…

22-3 1727/10/13 A = DANGLES Pierre del Bac, Laussac
B = BESSON François et Guillaume père et fils de La Combrie
Obligation de B pour une vache et veau, 19 bêtes à laine données en cabalité en 1716. Antoine DANGLES dit Tiayre faisant pour son frrèe demande 66£ accordées, B défaillant.

23-1 1727/10/20 A = PLANQUE Antoine dit Haubard de Ste Geneviève
B = PLANQUE Helisabeth sœur de A qui a accouché d’une fille le 28 janvier
B a abandonné l’enfant chez A qui réclame frais de couches et nourriture à B (instance pendante contre VIGUIER Géraud et le sr FOURNIER Pierre pour raison de « coopulation charnelle.»)

23-2 1727/10/20 A = DEBOR Michel me chirurgien de Ste Geneviève
B = DENGLES Charles hoste, DUBERTIER Jean Jq, GILIBERT Ls hoste
Les B sont sous fermiers de ladîme des grains dud. lieu, doivent apyer 150 bottes de paille pour l’afferme d’un jardin de A et location d’un grenier

23-3 1727/10/27 A = PLANQUE Antoine dit Haubard de Ste Geneviève
B = PLANQUE Helisabeth
Suite de 23-1. La mère est condamnée (biens saisis) mais A ne doit pas exposer l’enfant pour abandon.

24-1 1727/11/17 A = THOULUC Michel md de Cantoin
B = SERRE Jean fils à +Bernard de Cantoin
A, qui plaide contre une sentence antérieure, n’a pu recevoir payement depuis 1700, de 284£ par les héritiers de Jean CONSTANS + loyer + chatail +… B plaide chicaneusement. La sentence est confirmée.

24-2 1727/12/01 A = Mre BONNEFOUX André pbre, curé syndic de la communauté des pbres de Ste Geneviefve, reprenant l’action de Mres DANGLES et ALBARET décédés
B = THOULUC Michel md de Cantoin qui redemande communication

25-1 1727/12/01 A = DANGLES Charles hoste de Ste Geneviève
subrogé de CARBONNEL Anne et +Anne ses sœurs
B = SABA Etienne brassier x GINESTY Anne de Ste Geneviève
jouissant des biens de + GINESTY son père
B doit faire montre oculaire de 4 brebis et 4 agneaux baillés par les CARBONNELS depuis 1698. Il dit que les bêtes ont été retirées depuis longtemps et que A exerce le droit de Anne CARBONNEL x Jean CAYRON de Biac sans justification

25-2 1727/12/15 A = PONTIER François garçon de Carmensac
B = MARTIN Guill. dit Besson paysan x DELBES Antoinette de Rouchody comme héritière de +DELBÈS Guillaume et François ses père et ayeul, pour une sentence prononcée contre eux en 1706 (18£). B défaillant condamné.

26-1 1727/12/15 A = DUCROS Antoine paysan del Claux, Trédou
B = BRIEU Antoine paysan de La Bastide
B doit 38£ pour reste de vente de vin. Défaillant, il doit venir défendre…

26-2 1727/12/15 A = BOLDOYRES Antoine maréchal de St Amans
B = Héritiers de Pierre BORS de Graissac
Mre Jean CALSAT pbre curé de Vitrac se défend d’être héritier et exécuteur testamentaire. A doit justifier cela.

26-3 1727/12/15 A = VAYSSIER Pierre me maréchal de St Gervais
B = THOULON Pierre md de Poujol
B reconnaît qu’il doit 12£ sur la vente d’une barrique, mais A doit 28£…

26-4 1727/12/22 A = Me DELRIEU Antoine pbre de Cissac, Brieu
B = THOULUC Michel bourgeois de Cantoin
B doit 9£ 5s pour éducation des enfants THOULUC Etienne et Michel à raison de 25s par mois pour chacun. B défaillant, défaut, condamnation.

27-1 1728/01/26 A = DÉBÉS Catherine x ANTRAIGUES Jean cordonnier de La Terrisse
B = DÉBÉS Jeanne vve BORS Antoine dite la Roubine du Battud
Sœurs enfants de Antoine x DEBONGRAND Antoinette. A réclame l’héritage de leurs frères, Jean, Antoine et Guillhemine DÉBÉS absents présumés morts. B répond qu’il faut établir s’ils sont bien enfants desd. parents.

27-2 1728/01/26 A = DELFIEU François armurier de Cantoin
B = PEZET Jacques garçon de Cayrac héritier de +Antoine PEZET son père
Réclamation de chaptail d’une vache (27£) baillé au père PEZET + obligation (42£) de 1697. Il y a des payements endossés. Condamnation à payer le reste.

28-1 1728/01/26 A = SERRES Jean tysserand de Cantoin
B = THOULUC Michel md de Cantoin
Réponse catégorique de A, suite de 17-1, 24-1

28-2 1728/02/16 A = COMBRES Antoine garçon fils à Claude de St Gervais
B = DELVERN François lab. de Mussou
B réclame 4£ 15s qu’il a gaignés à la scie à Condat en 1722 et que A a encaissé auprès de divers maîtres. A défaillant devra payer.

28-3 1728/02/16 A = BESOMBES Pierre dit Rouquié paysan de St Symphorien
B = TILLIT Antoine de La Brousse
Dot de Jeanne FABRÉ. Voir Tillit184

28-4 1728/03/15 A = PONTIER Estienne dit Daudou paysan de Rouchodi
B = ALBOUZE Pierre dit Pezet paysan de La Combrie
Engagement de B pour 45£ de 1713

29-1 1728/03/15 A= J.Pierre BARTHE bourgeois originaire de La Bouscarie demt à St
Gervais
B= J.Pierre BARTHE dit Plane bourgeois de Cantoin, frère de A
Antoine BARTHE bourgeois de La Bouscarie, neveu de A
Questions d’héritage. Voir Barthe136

29-2 1728/03/15 A = GAY Antoinette x SERRES Jean tisserand de Canthoin
B = THOULUC Michel
Qui fait adveu de quittances. Suite de 28-1

29-3 1728/03/15 A = CAYRON Jean Pierre garçon fils à Fs paysan de Cayrac
B = VERNIER François dit Bouyssou paysan de Cayrac
A réclame 27s pour reste de salaire comme berger en 1724 + 6£ de même salaire en 1725 +10£ en 1727 et 2 paires de bas de drap blanc (ou 40s pour leur valeur. B doit venir défendre.

30-1 1728/03/15 A = RIEUX Pierre md de Canthoin
B = CALDAGUES François dit Sastre de Canthoin
B doit 350£ par obligation devant Daude de Laguiole.

30-2 1728/04/06 A = SALESSES Beatrix vve FROMEN Jean d’Uparlac
B = GINESTON P. de Benaven et J. COUDY x CABROL Fse d’Abonnès
Voir Gineston80. Pour faire comptes de la dot d’Antoinette SALESSES sœur de A

31-1 1728/04/13 A = GAILLARD Françoise vve RAFFY Guillaume de Graissac
B = BORS Jean garçon dit Jean de Roque del Battud
A accuse B de mauvaise foi : quand en 1726, il faisait la levée de la taille de Graissac, A lui a prêté 120£ en 10 louis d’or, lors valant 12£, dont il ne lui a rendu que 90, une fois 33£ chez elle, l’autre chez Mr le Prieur de Graissac en présence de Mre PEGORIER son vicaire, 57£. B doit 30£.

31-2 1728/04/13 A = GAILLARD Françoise vve RAFFY Guillaume de Graissac
B = BORS George dit Barthette de La Vaissière, Graissac
B doit 10 cartons de bled seigle, reste de l’afferme verbale du champ de La Vaissière. B soutient qu’il ne doit que 4 cartons.

31-3 1728/04/13 A = GAILLARD Françoise vve RAFFY Guillaume de Graissac
B = THOYRÉ François dit Fauconnier de Seintillac
B doit 6 cestiers bled seigle que A lui a prêté depuis 15 mois. B dit qu’il l’a rendu.

31-2 1728/04/13 A = GAILLARD Françoise vve RAFFY Guillaume de Graissac
B = JALBERT Pierre dit Guioutou paysan du moulin de Mormentrès
B doit 18 £ de reste de vente d’un mouton depuis un an et demi.. B défaillant.

32-1 1728/04/13 A = BORS Pierre dit Rouby paysan del Battud
B = VERNIER Jean dit Gabalde paysan del Battud
B s’est emparé sans titre d’une devèse appartenant à A comme donataire contractuel de Jeanne DÉBÉS sa mère. La dévèse située au Battud d’une contenance de 10 cesterées était contantée de 5 gros arbres chesne que B a fait couper. B demande que A justifie sa qualité, et quand bien même il la justifierait, B se réserve d’autres défenses à proposer en temps.

32-2 1728/04/13 A = VAYSSIERE Vital brassier de La Bancalerie, Cassuéjouls
B = CAYRON Jean dit Sabastié paysan de Cayrac, Ste Geneviève
B dépositaire des meubles saisis sur François VERNIÉ dit Boyssou de Cayrac est condamné pour non présentation. B défaillant.

32-3 1728/04/15 A = ALBOUSE Laurens maréchal d’Orlhaguet
B = CAYRON Jeanne vve ALBOUSE Pierre maréchal de Canthoin
Le juge Antoine VALADIER et le greffier remplaçant Jean ALIDIERES sont à Paulhac chez Jean BONET où doit comparaître B, à 10h avec LAROCHE Jq fils notaire agrimenseur de Mur de Barrez nommé d’office, et Jean LAPORTE agrimenseur de Vitraguet, Vitrac pour prêter serment. Mais à 11h LAPORTE n’est pas là et défaut prononcé contre lui.
B qui est poursuivie comme héritière de son mari dit renoncer à l’héritage.

33-1 1728/04/16 Suite de 32-3 : Acte de comparution de LAPORTE le lendemain au même lieu. Il n’avait pu venir étant convoqué en deux lieux trop écartés. Il prête serment et le défaut est rétracté

33-1 1728/04/19 A = CARBONNEL François
B = VACARESSE J.Pierre maréchal de Ste Geneviève
B doit 26£ 11s prêté par A, soit 15£ en septembre dernier, chez les héritiers de VIGOUROUX dont Charles DENGLES se rendit caution pour 20 cartons seigle, + 4£ 15s d’argent prêté par la femme de A, 6£ 16s prêté en septembre savoir 3£ pour bailler à Mr de VILARET avocat et 3£ 16s pour payer son écot à CHARPINE hostesse de Rodez et en chemin en revenant. Mais A offre de précompter 12£ qu’il a reçu de Charles DENGLES au moyen de 2 setiers bled + 15 s pour un fer de cheval ou papier marqué.
Reste dû 13£ 16s

33-2 1728/04/19 A = BORS Pierre dit Rouby del Battud
B = VERNIER Jean dit Gabaldy del Battud
Suite de 32-1. A prouve qu’il est donataire de sa mère par son contrat demariage du 17 janvier 1728, avec Anne MILHIAU. B plaide que le père +Ant. BORS a vendu la devèse en 1700 et qu’il es consuccesseur avec A qui n’établit pas que la devèse était à sa mère.

34-1 1728/04/19 A = CAYRON Jenne vve ALBOUSE Pierre vivant maréchal de Cantoin
A était instituée héritière chargée de rendre l’hérédité à ses enfants : elle requiert sa répudiation.

34-2 1728/04/26 A = PESET Pierre dit Nautrou paysan de La Martinie, Orlhaguet
B = BOUNIOL Antoine dit Astorg de La Combrie et BESOMBES Jean fils dit Gratianet de La Borie, séquestres établis aux fruits (30 charretées foin et 800 gerbes seigle) de MESTRÉ Joseph dit Coujeu de La Combrie.

34-3 1728/04/26 A = GAILLARD Françoise vve RAFFY Guillaume de Graissac
B = BORS George de La Vaissière, Graissac
Suite de 31-2. B dit qu’il ajoui du champ de La vayssière par afferme de +RAFFY pour 6 sestiers de bled seigle, mais il a délivré à A dans sa grange, 10 cartons, puis à Melle de FRAYSSINOUX, par l’ordre de A, 2 sestiers dans sa maison, puis à la file de A 10 cartons, puis 1 sestier à lad. fille dans sa maison et il a déjà offert les 4 cartons restants. A dit qu’elle n’a reçu que 4 sestiers 6 cartons et refuse de recevoir les 4 consignés. A et B devront prouver leurs comptes

34-3 1728/04/26 A = GAILLARD Françoise vve RAFFY Guillaume de Graissac
B = BORS Jean garçon del Battud
Suite de 31-1. B dit qu’il n’y a pas eu de prêt. Elle persiste, ce qu’elle doit prouver.

35-1 1728/04/26 A = GAILLARD Françoise vve RAFFY Guillaume de Graissac
B = THOIRÉ François de Santignac
Suite de 31-. B absent. A prouvera la dette de B.

35-2 1728/04/26 A = GUITARD Antoine garçon de La Vayssière, Graissac
B = CAYRON Antoinette fille de Cayrac
A dit que la plainte engagée par B pour grossesse est calomnieuse

35-3 1728/04/26 A = MESTRÉ Jean dit Galabert md de Graissac
B = JALBERT Joseph du moulin d’Auliou
Suite de 11-3. BOUNIOL Antoine dit Astorg de La Combrie assigné pour déclarer s’il est vray qu’il a payé à B l’obligation qu’il devait à la succession de +Guion JALBERT prieur de Graissac

35-4 1728/05/10 A = BOUNIOL Ant. dit Astorg et BESOMBES J.Gratianet de La Combrie
B = PESET Pierre dit Nautrou paysan de La Martinie, Orlhaguet
Suite de 32-3. A séquetres sur les fruits de MESTRÉ fondent leur garantie sur ce que MESTRÉ a reçu tous les tous les fruits saisis sauf promesse verbale de les garantir. MESTRÉ est venu pendant l’audience avouer cette garantie. Condamnons les A à rendre compte des fruits de la saisie (ils payeront les frais à A et MESTRÉ à les relever de la garantie.

36-1 1728/05/10 A = BORS Pierre dit Rouby brassier del Battud
Demande répudiation de l’héritage de son père, +Ant. BORS.

36-2 1728/05/31 A = GUITARD Antoine md de La Vayssière, Graissac prisonnier volontairement en les prisons du château de Thénières
B = CAYRON Antoinette fille de Cayrac
Suite de 25-2

37-1 1728/05/31 A = VIRON Helix vve d’Alpuech
B = BIRON Jean et Jacques père et fils de Cayrac
A réclame 200£ de constitution de son CM du 1693/01/27 (Dusolié nre). B requièrent communication.

37-2 1728/05/31 A = VIRON Thomas brassier d’Alpuech
B = BIRON Pierre dit Bayle paysan de Cayrac
A réclame 60£ dû du terme de la St Michel dernière par contrat d’accord devant Devic nre. B soutient qu’il n’y a pas eu d’obligation entre eux et A doit revenir en qualifiant autrement sa demande. A dit qu’il a déjà reçu 105£ en 1727 et que Pierre BIRON fils unique de Pierre l’a bien connu. B dit qu’il a payé à tort.

37-3 1728/05/31 A = CARBONNEL Jean brassier originaire de Cayrac, demt à Plaignes, Ste Geneviève, fils de feux Antoine x Hélaine BOUNIOL
B = DENGLES Guion x CARBONEL Françoise de Cayrac, elle jouissant des biens meubles, effets et cabeaux de Antoine, père commun
A réclame la moitié de la succession du père conformément à la donation faite par autre +Antoine CARBONEL, leur ayeul pour le CM d’Antoine x BOUNIOL de 1687/10/11, + moitié du champ du communal (3 cétérées 3 cartons et demy) acquis par Antoine, le père, de Pierre et Antoine CARBONNEL père et fils de Cayrac par contrat du 1683/05/08 pour 500£. En cas de refus, A demande une légitime + 15 £ dues à A par + Françoise CARBONNEL tante dont la femme de B est héritière (1718) + 60£ dues par B à A.

38-1 1728/05/31 A = RAYNAL Antoine garçon brassier de Cantoin
B = CHAUSY François md boucher de Cantoin.
B doit 17£+

38-2 1728/05/31 A = VIGNES Guill.d’Orliaguet
B = MESTRÉ Joseph dit Cougery de La Combrie
B doit 8£ pour le prix de la jouissance du champ del Perrié, l’an dernier qu’il a anticrezé en 1727 pour 160£, et si A trouve des bestiaux pâturant dans le champ, il les fera pignorer et vendre. B défaillant sera condamné s’il ne vient pas défendre dans les 3 jours.

38-3 1728/05/31 A = DEVESE J.Jacques md de Migniard
B = VACARESSE Pierre md plus jeune de Ste Geneviève
B doit payer à A dans sa maison, 7£ 4s de reste pour vente de vin comme aussi rendre 3 barriques bonnes qu’il a depuis la vente. B dit qu’au contraire c’est A qui lui doit …

39-1 1728/05/31 A = BORS Jean paysan de La Combrie
B = VALENQ Pierre dit Foynie de La Combrie
Suite de10-2. Serment de LAPORTE comme expert agrimenseur

39-2 1728/05/31 A = CARBONNEL Antoinette x GILIBERT Ls md de Ste Geneviefve
B = FOURNIER x MARTIN
Suite de 21-1. Hérédité CARBONNEL. Sentence rendue contre A, il y a une police d’accord en double signée des 2 maris mais A aréussi à avoir les deux exemplaires. (Il y a eu un légat de 30£ fait à A par sa marraine de St Martin en Auvergne) B veulent prouver l’existence de la police.

39/3 1728/06/03 Environ 9h. du matin, à Paulhac, Vitrac, dans la chambre de la maison de Jean BONNET dit Mouton domicilié de Thénières
A = GUITARD Antoine
B = CAYRON Antoinette demt de Mormentrès
Suite de 36-2. BORS George dit Barthette de La Vayssière, Graissac, se prote garant de A son beau-frère qui quitte la prison sous caution. B n’a pas comparu à 9h (ainsin qu’il nous est apparu par l’inspection du soleil, ni à 10h).

40-1 1728/06/07 A = CALMELS Jean paysan de Canthoin x TROUBALLE Marie
B = BORS Jean dit Blancard x Roze ALARD de La Combrie.
A réclame 28£ 15s reste d’une obligation de 60£ consentie par +Guil. ALARD père de Roze en faveur de Guil. TROUBALLE le 1690/04, transportée à A lors de son CM du 1715/03/05 par Marguerite MESTRE vve de Guil. TROUBALLE à compte de ses drits légitimaires.
B demande relaxe (laps de temps depuis l’obligation)

41-1 1728/06/14 A = BORS Antoine prêtre obituaire de Graissac, chapelin de l’obit fondé par BORS Pierre son oncle
B = EXPERT Antoine dit Toingne de Graissac
Pour condamner B à vuider la maison dite del Tayssedre et se désister de la jouissance d’un jardin, sinon les meubles seront éjectés à la rue. B répond que A a consenti une antichrèse de la maison basse, moitié de l’étable, grenier à foin sive solier, un grenier de paisant, et ouchelit (?), nommé la maison de la ualerie (? nalerie, valerie) en faveur de +Marie PLANQUE femme de B ( jusqu’au payement de 90£) dont ils ont joui 18 mois jusqu’au décès de Pierre BORS tisserand qui délaissa sa maison à Graissac à A pour desservir un obit. Les B occupaient la 1ere maison avec A (lui, l’étage du milieu, eux, le bas et le haut). Ils convinrent verbalement qu’ils changeraient pour la Tayssedre, laissant libre la maison antichrésée et A reçut 10£ de B en augmentation de l’antichrèse.
A dit que B pouvait jouir de la 1ere maison, mais B la trouvant trop petite, il a donné l’autre à B par préférence, au prix qu’il l’aurait affermé à PRADAL de Vedrinettes.

41-2 1728/06/14 A = BORS Antoine prêtre
B = VORS Françoise vve et MILHAU Fs mère et fils del Battud
Hypothèque sur le champ d’Alty consentie par B à Pierre BORS oncle de A.

41-3 1728/06/14 A = MESTRÉ Jean dit Galabert
B = JALBERT Joseph tinturier du moulin d’Aulieu.
Suite de 35-3. Ecritures à fournir, à vérifier…

42-1 1728/06/14 A = MARTIN Jean dit Durand del Battud
B = JALBERT Pierre du molin de Mormentrès
Opposition de A à la demeure que B prétend faire dans son chezal qui lui demeure acquis par échange de 1629 sauf si B qui prétend avoir droit de +Bertrand BOUGES (de 1629) consent à canceller l’échange et délaisse à A, le pradel del Fou.

42-2 1728/06/14 A = GOUTAL Anne vve en 1e noces Jean PORTIER, x JALABERT Raymond et son fils PORTIER Guil. de Ste Geneviève
B = Antoinette PORTIER vve Est. MAYNIER de Ste Geneviève
A a vécu dans la maison PORTIER pendant son mariage avec celui-ci. B y habite maintenant, elle est fille de Jean PORTIER mais elle doit justifier qu’elle est fille légitime car elle a capté l’héritage qui revient à Guillaume, seul fils unique. A réclame tout ce qui est contenu dans son CM de 1700 (ou 1706)/10/28 (Vayssier nre) et ce qu’elle a payé à l’acquit de son mari : 10£ à Jean NOEL praticien de 1707, 12£ à Pierre FOURNIER de 1709, 19£ au sr VIALARD pour du sel du temps (1712) où il était regretier de Ste Geneviève, 9£ au sr P. VAYSSIER praticien pour 2 charrettées de foin.

43-1 1728/06/16 Suite de 41-3 Papiers fournis

43-2 1728/06/21 A = VERNIER Jean dit Gabaldi paysan del Battud
B = Héritiers +BORS Antoine del Battud
Pierre BORS dit Rouby a renoncé à l’héritage de son père Antoine.. Les autres enfants, Jean, Antoinette et autre Antoinette BORS font de même.

43-3 1728/06/21 A = CARBONNEL Jean dit Bouriaire paysan de Rives
B = CARBONNEL Jean dit Sastre paysan de Cayrac
A est consuccessuer de son frère CARBONNEL Guil. prêtre de Rives
B est héritier de CARBONNEL J. Pierre son père qui devait 38£ pour obits, messes dites pour lui ou de son ordre pour +CLERGUE de Massa sa tante.

43-4 1728/06/21 A = Antoinette CARBONEL x Ls GILIBERT x de Ste Geneviève
B = P. FOURNIER x Anne MARTIN de Ste Geneviève
Suite de 21-1, 39-2, 41-3. A demande cassation (exploit de saisie).

44-1 1728/06/21 A = MESTRE Jean md de Graissac
B = JALBERT Joseph
Suite de 41-3. Vérification des écritures à faire.

44-2 1728/06/21 A = LAPARRA Frse x VALAT Ant. dit Jeanit paysan de Cam, St Gervais fille unique succédante de Jeanne (sic) x BESOMBES Antoinette del Bès
B = BESOMBES Jean dit Bez paysan del Bez fils héritier de Jean son père
Sentence a été rendue en 1684 contre BESOMBES père de B au profit de Antoinette BESOMBES mère (?) de A. A était mineure et n’a pu agir. Défaut contre B

45-1 1728/06/28 A = Antoinette CARBONEL x Ls GILIBERT x de Ste Geneviève
B = P. FOURNIER x Anne MARTIN de Ste Geneviève
La dispute continue. Saisie a été faite, sur les biens de GILIBERT, pas légal, moyens frivoles et impertinents…

45-2 1728/06/28 A = BORS Antoine prêtre de Graisac
B = GAILLARD Fse vve RAFFY Guillaume
Pour faire condamner B à payer 4£ dues pour un tiers de rente obituaire fondée par son mari à la communauté des prêtres de Graissac + l’éducation et dotrine de son fils, Jean RAFY pendant 15 mois (10s par mois) + 18£ 10s pour la valeur des 1es et 2es herbes du pred de Tiron. B dit qu’elle ne doit que 7 mois pour son fils.

45-3 1728/06/28 A = MESTRE Jean md de Graissac
B = JALBERT Joseph
Suite de 41-3, 44-1. A nomme J.Jq DUBOR comme expert pour procéder à la vérification des écritures privées. A dépose : contrat de subrogation entre +Mathieu JALBERT, Pierre JALBERT du moulin de Mourmentres, et Fs MILHAU de Graisac, autre contrat entre +Mathieu JALBERT , susd. JALBERTde Mormentrès et Joseph CARBONNEL VIGUIER, DENGLES tous deux de 1713 devant Vayssié remis pour servir de comparaison Jean CHASELLES expert nommé d’office pour B. Serment

46-1 1728/06/28 A = CARBONNEL Jean travailleur de Plaignes, Ste Geneviève
B = DENGLES Guion x CARBONNEL Fse de Cayrac.
Suite de 37-3. A réclame aussi la succession de la mère commune.

46-2 1728/07/05 A = FABRÉ Estienne paysan de St Symphorien fils et héritier de +Jean FABRÉ x Hélix BESOMBES
B = BESOMBES Guil. dit Marguery paysan de Bonnes, St Symp., beau frère de A, héritier de Jean BESOMBES son ayeul, et de Guil. BESOMBES x Jeanne RECOULES ayeul et ayeule paternels
A réclame 900£ +couverte laine, 2 linceulx, 2 robes, un manteau drap de payasan, 50£ pour supplément de légitime paternelle + 50£ que Je RECOULES aurait donné à Hélix BESOMBES sa fille.

46-3 1728/07/05 A = CABANETTES Ant. et Fs garçons , fils de Fs x M. PESET de Graissac
B = BORS Jean dit Planque paysan de Graissac
B doit restituer le champ de la Pouse appartenant aux autheurs de lad. PESET, occupé indûment.

46-4 1728/07/05 A = FAGES Jean tisserand de St Genies d’Estaing x Antoinette FABRE
B = BESOMBES Pierre x Marie FABRE d’Azinières, St Symp.
A réclame 1/6e des biens maternels venant de Je LAMBEL mère d’Antoinette FABRE et 1/4 de biens paternels venant d’Estienne FABRE en se reportant à une sentence analogue prononcée au profit de Raymond GIMALAC x Jeanne FABRÉ d’Issac, Le Nayrac.

47-1 1728/07/05 A = TOUZERY Pierre garçon de Falachoux, Vitrac
B = DENGLES Guion paysan de Cayrac
Défaut appointé contre B.

47-2 1728/07/05 A = VAYSSIERE Pierre maréchal de St Gervais
B = THOLON Pierre paysan del Poujol, St Gervais
Suite de 26-3 et de procès devant les ordinaires de Benaven en 1717. B s’en fut chez A pour lui acheter une barrique de vin, en présence d’Antoine CAUBET, frère du Daufy, de Mussou, restant pour valet chez BARTHE de La Bouscarie. Le vin se vendait alors 2s 3d la pauque soit 27 escus la charettée. Par une cote mal taillée, ils convinrent de 12£ 9s la barrique. A demande les serments faute d’autre preuve.

47-3 1728/07/12 A = = P. FOURNIER x Anne MARTIN de Ste Geneviève
B = Ls GILIBERT
Suite de 21-1, 39-2, 41-3, 43-4. B, gardien des biens saisis sur Antoinette CARBONEL sa femme, doit présenter à l’huissier 2 seaux cuivre, 2 chaudrons cuivre sans anse, 6 pats, 4 assiettes, 4 pintes étain, une paire de chenets fer, pour qu’ils soient vendus. B deéfaillant

48-1 1728/09/15 A = = ALBOUZE Laurans maréchal d’Orlhaguet, ALBOUZE Marueze x COUSTOU Jean voiturier de Cantoin, ALBOUZE Catherine frères et sœur
B = CAYRON Jeanne vve ALBOUZE (+1711/05/16)
Suite de 15-2. Nomination de curateur pour Antoine ALBOUZE fils de B mineur de 25 ans. 306£ à payer à dire d’experts DELAROCHE et LAPORTE + intérêts.

48-2 1728/09/15 A = BARTE Pierre praticien de Carmensac
B = RIGAL Jq, Marguerite, Anne frères et sœur héritiers de +Pierre RIGAL leur père, et POUGET dit Rabatou mari de lad. RIGAL
Guil. VEDRY s’est emparé du pred las Gouttes qu’il avait échangé en 1697 avec A. On ne dit pas la relation entre Vedry et des RIGAL, mais ils sont assignés pour payer.

49-1 1728/09/20 Suite de 48-1. Pierre VAISSIER curateur nommé d’office.

49-2 1728/09/20 A = BRIEUDÉ Jq cordonnier de Ste Geneviève
B = CALVET Pierre dit Plaine paysan de Rochodi, St Yves
Testament allégué par B.

49-3 1728/09/27 A = GINESTON Ant. prêtre de Benaven
B = VIALARD Magd. vve DAYSSIOLS Pierre dite la Picarde de Rochodi
A aurait baillé une vache avec son veau et une génisse en 1723 + un taureau.

49-4 1728/09/17 A = BRIEU Jean pbre de La Bastide, à présent à Laussat, fils de Pierre, héritier de son oncle BRIEU Durand (testament de 1697)
B = BRIEU Antoine dit Guiraldot de La Bastide possesseur des biens de la succession à partager, fils de Jean.
Ces biens consistent en un domaine composé de maison, estable, jardin , pred, champ à La Bastide + rente de son titre clérical constitué par son père Pierre en 1687.

49-5 1728/09/27 A = BRIEUDÉ Jq cordonnier de Ste Geneviève
B = CALVET Pierre dit Plaine paysan de Rochodi, St Yves
Suite de 49-2. Le testament est celui de Beatrix DEBÈS de 1690/04/23.

50-1 1728/09/27 A = Pierre VAISSIER procureur postulant
Suite de 49-1. Pretation de serment.

50-2 1728/10/04 A = DEBEZ Jeanne
B = DEBEZ Catherine
Suite de 27-1. B fournit le casatre de Cantoin, Graissac et St Symphorien de16629 comme preuve des biens de leur père. A dit qu’il n’a ajamais rien possédé, ce sont les biens de la mère. Donc il faut nommer des experts.

50-3 1728/10/04 A = THOULUC Michel burgeois de Cantoin
B = RICHARD de la ville de Bort en Auvergne
A nie promesse. Défaut contre B défaillant.

50-4 1728/10/04 A = GINESTON Ant. prêtre de Benaven
B = VIALARD Magd.
Suite de 49-3. B reconnaît avoir eu les bestiaux et avoir vendu la vache engraissée à la foire de Montézic en novembre, le taureau 9£ et un autre taureau provenant du croît, 18£ à la foire de Ste Geneviève, en septembre et offre de payer la part de A

50-5 1728/10/11 A = PAYSSÉE Gabrielle fille d’Orlhaguet
B = FRANC François praticien de Ste Geneviève
B doit 25£ pour vente d’une barrique de vin depuis 4 ans. B dit que la cause dépend des ordinaires de l’Albaret. A dit que Ignace FRANC père de B a toujours reconnu, comme 1er tribunal, la juridiction Thénières sgr de Minart, Ste Geneviève, ce que constate la cour.

51-1 1728/11/15 (?) A = DUSSUC François vve DELTRIEU Géraud
B = CALDAGUÈS Noel md voiturier de Cantoin x Je CHAUDIÈRES
A réclame 60 des 84£ de l’afferme du pred des Vallats. B a un billet de DELTRIEU pour l’afferme à 72£ et il a surpayé 8 cartons et demy sel + fromage + eau de vie ou huile + savon + 24£ argent délivrés à ses filles ou domestiques. A nie tout, il n’ya que son fils Aleis DELTRIEU qui l’ a reçu. C’est contre lui que B doit se retourner, d’autant que c’est lui qui a l’administration depuis la mort de son père.

51-2 1728/10/11 A = NOEL Jean x VIGOUROUX Antoinette d’Uparlac
B =THOULUC Michel md de Cantoin
A est héritière de Pierre VIGOUROUX son père lui héritier d’autre Jean VIGOUROUX, son frère, de Ste Geneviève. Promesses de 1703 et 1704 de 109£ par B à ce Jean.

51-3 1728/10/25 A = PLANQUE Jeanne vve VERDIER Ignace d’Albinhac
B = JAYBERT J. nre royal de Cantoin vf PLANQUE Anne pour ses enfants
Exploit contrôlé à Mur de Barrés. Appointement de 1695 pour partage des biens de Jean PLANQUE, père dont B dit n’avoir jamais eu connaissance (a dû lui être soufflé sous la cheminée)

52-1 1728/11/15 A = THOULUC Michel md de Cantoin
Suite de 51-2. Pièces à fournir.

52-2 1728/11/15 A = GILIBERT Louis md de Lacalm x delle DUBERTIER Marg.
B = delle DELAVIGNE Jeanne vve J.DUBERTIER de Ste Geneviève mère
B doit jurer 1) son mari lui consentit une recoignoissance de 2300£ sans qu’elle lui ait rien donné
2) la recoignoissance est feinte, il la lui a consenti pour mettre son bien à couvert attendu le meurtre de DESMONS dit Laussier qu’il a commis 3) elle a égaré la recongnoissance ou elle l’a remise à J.Jq DUBERTIER son fils après le mariage de A 4) J.Jq DUBERTIER lui a extorqué la donation universelle qui prive A de la succession de son père.
Serment prêté par B, elle dit qu’il est vrai qu’elle a eu cette recognoissance et ne se souvient pas s’il y a eu de l’argent compté, 2 est vrai, 3 aussi, elle a égaré le papier qu’elle tenait dans un bas, l’ayant laissé tomber, elle a été ramassé par quelqu’autre et a entendu dire que son fils l’avait, 4 on lui a dit que la donation ne causait pas de préjudice à sa fille (son fils doit payer 400£ à sa fille). Si la donation porte préjudice, elle veut qu’elle n’ait pas d’effet, mais que la pension qu’elle s’est réservée lui soit payée.
B ne peut signer à cause de son infirmité.

53-1 1728/11/22 A = DENGLES Pierre paysan del Bac, Laussac en Carladès
B = VALENC Guillaume dit Foyné paysan de La Combrie
B est dépositaire des meubles saisis sur Fs et Guil. BESSON doit remettre les meubles saisis (chaudron cuivre, 2 seaux, paire de landiers, bassinoire, 2 poillons cuivre blanc, poignée à filasse, manteau demi usé, 2 plats, 3 assiettes, 2 écuelles le tout en étain).

53-2 1728/11/22 A = MOUSSÉS Estienne dit Roumègue lab. de Santignac
B = BARBES Ant. dit Bouriayre paysan de Santignac.
A demande quittance de 140£ qu’il a payé à Mme d’Auberoque à Aurillac pour le sgr de Chambonas, à l’acquit de B et de son ordre en présence d’Antoinette BARBES sa fille x PONS Ant. et ratification de la quittance de lad. dame mise au bas du contrat de vente du pred de las Dordières.

53-3 1728/11/22 A = JALBERT Pierre dit Bouriairou de Mormentrès
B = MARTIN Jean dit Durand
Suite de 42-1. Dispute continue, advocat incompétent…

54-1 1728/12/14 A = NOEL Jean md d’Uparlac
B = THOULUC Michel
Suite de 51-2. Papiers déposés au greffe à la demande de B pour qu’il n’ait pas se déplacer.

54-2 1729/02/07 A = BOUNIOL Antoine paysan de La Combrie
B = BESOMBES Guillaume dit Bisi paysan de La Combrie
B doit justifier qu’il est héritier de son père Jean et payer 12£ pour 40 journées faites par A et ses enfants à dépiquer pour B depuis son mariage (6s le journée) et 2£ 7s pour la quotte part de B qui prit des arbres de la communauté de la Combrie pour la réparation du four commun, ce qu’il n’a point fait. B dit que c’est prescrit car il est marié depuis 1697/02/17, les journées ont été rendues …Il justifie son hérédité par le testament de son père de 1702/10/16.

54-3 1729/02/07 A = DEBES Catherine x ENTRAIGUES Jean cordonnier de La Terrisse
B = DEBES Jeanne sa sœur vve BORS Antoine dite la Roubine
Suite de 27-1. A a quitté la maison paternelle depuis son mariage, le 1698/02/11

55-1 1729/02/07 A = TOUZERY Pierre md de Falachoux
B = DENGLES Guion paysan de Cayrac
Suite de 47-1. Prorogation de délai pour B.

55-2 1729/02/07 A = NOEL Jean x VIGOUROUX Antoinette
B= THOULUC Michel
Suite de 54-1. Testament de Jean VIGOUROUX du 1705/04/21 communiqué.

55-3 1729/02/07 A = VAYSSIERE Jean garçon maréchal de St Gervais
B = CALMEL Jean dit Caumaillou paysan de Cantoin .
B défaillant, doit 36£ pour vente d’une vache et son veau.

55-4 1729/02/07 A = ANDRIEU Pierre cordonnier de Cantoin
B = CALDAGUES Fs dit Sastre de Cantoin
B doit 10£ 15s pour argent prêté ou souliers, défaut contre lui

55-5 1729/02/14 A = VAYSSIERE Jean garçon maréchal de St Gervais
B = CALMEL Jean dit Caumaillou paysan de Cantoin.
$Suite de 55-3. Témoins appelés à jurer : Pierre, 48 ans, md des Rousses et PELISSIER Guil. 48 ans, hoste de St Gervais (il signe), présents au marché qui se fit dans le cabaret. A réclame la perte de 6 journées pour porter son exploit, parti du village d’Auserolles, St Hypolitte, distant de 3 lieues…B défaillant

56-1 1729/02/14 A = BRIEUDÉ Pierre travailleur del Born, Vitrac
B = Sr VIGUIER Antoine sr d’Espeyrac de Cantoin
B réclame son salaire de bouvier (57£ , une chemise toille moyenne, une paire de sabots) d’un an depuis 1727/10/06. A avoue qu’il a reçu 18 livres pesant de burré valant 10s la livre. B défaillant.

56-2 1729/02/14 A = DESMONS Etienne garçon de Ste Geneviève
B = DENGLES Jean dit Nadal tailleur d’habits
B, défaillant, doit 2£ (prêt) + 10s d’afferme du pred de la Turette + 18£ (prêt)

56-3 1729/02/22 A = BACCARESSE Pierre et LAFON Jean hostes de Ste Geneviève.
Vendent le vin 2s la pauque alors que l’ordonnace du prix en a fixé le prix à 1s 9d.
Témoins : VIALARD Jean 60 ans bourgeois, GINESTY Bertrand 40 ans, CHASTAN Antoine 24 ans, DESMONS Estienne travailleur 25 ans, BRIEUDÉ Jean 25 ans. BACARESSE et Fse FRANC (x LAFON) avouent. D’où amende de 5£, moitié aux pauvres, moitié au sgr.

57-1 1729/03/08 A = CALMEL Jean paysan de Cantoin
B = VAYSSIERE Jean maréchal de St Gervais
Suite de 55-5. A se défend contre le défaut et dit qu’il a payé 9£ sur le prix de la vache et que A fit dire à son frère qu’il se contenterait de ce qu’on voudrait lui donner.
B pas d’accord, la vache n’était pas gâtée, d’ailleurs partie des 9£ étaient dettes de A : droit de reillage et services rendus pendant 2 ans, tabac, voye sive filiole fer, plants de poireaux et oignons rapportés de Mur de Barres, 6 pauques de vin bues chez B avec les sieurs de La Bastide…

58-1 1729/03/08 A = Laurens ALBOUSE maréchal d’Orlhaguet
et ses sœur Marquèse et Catherine ALBOUSE de Cantoin
B = Je CAYRON vve hér. fiduciaire de +P. ALBOUSE maréchal de Cantoin
Suite de 15-2, 20-4, 32-3. Après ordonnance de partage, B a répudié l’hérédité de son mari. Action contre Antoine ALBOUSE fils et son curateur.

58-1 1729/03/08 A = GILIBERT Ls x CARBONNEL Antoinette
B = FOURNIER Pierre x MARTIN Anne
Suite de 21-1, 39-2, 43-4, 45-1, 47-3. Antoine CARBONNEL père avait deux fils jésuites, Antoine et Michel CARBONNEL qui sont cohériters et qui ont légué leurs droits…

59-1 1729/04/04 A = BACCARESSE Pierre et LAFON Jean hostes de Ste Geneviève
B = ALIDIERES Jean procureur fiscal
Suite de 56-3. A n’ont pas encore réglé leurs vignerons. Condamnation maintenue. On fixera la taxe à l’avenir à 2s la pauque, attendu l’augmentation du prix du vin

60-1 1729/04/04 A = FABRÉ Marie x Pierre BESOMBES d’Azinières
B = FAGES Jean x FABRE Antoinette
Suite de 46-4

60-2 1729/04/26 A = VAYSSIERE Jean maréchal originaire de St Gervais demt à Auseyrolles, St Hypolitte
B = CALMEL Jean paysan de Cantoin
Suite de 57-1.

60-3 1729/04/26 A = TOUZERY Pierre garçon md de Falachoux
B = DENGLES Guion paysan de Cayrac
Suite de 47-1.

60-4 1729/05/09 A = PRAT Louis bourgeois de Bancarel, Le Nayrac
B = BESOMBES Jean del Bès, St Gervais héritier de Jean son père.
A réclame 125£, capital de la rente consentie par Jean BESOMBES, le grand père de B à Ls PRAT prieur de St Symphorien, oncle de A, sans tenir compte de la répudiation d’héritage. (Sentence de 1684)

61-1 1729/05/09 A = PRAT Louis bourgeois de Bancarel, Le Nayrac B = PAGES Pierre dit Parrasnou paysan de Sintinhac héritier de DEBEZ Antoine et PAGES François ayeul et père A réclame capital de la rente consentie en 1689 à Ls PRAT prieur de St Symphorien, oncle de A, sur champ et pred de la Prade + chepteil d’un paire de bœufs de 1689. B conteste la validité vu le laps de temps.

61-2 1729/05/09 A = BORS Jean x ALLARD Rose de La Combrie B = ALBOUSE Pierre dit Peset paysan de La Combrie A réclame le jouissance libre du pred de Roumayrou et restitution des fruits depuis 1705. B dit qu’il a répudié l’hérédité de son père (x PESET Antoinette)

61-3 1729/05/09 A = BORS Jean dit Blancard paysan de La Combrie subrogé aux droits de BORS Antoine pbre de Graissac qui est légataire d’autre BORS Antoine pbre son oncle B = ALBOUSE Pierre dit Peset paysan de La Combrie Guil. ALBOUSE père et Pierre ALBOUSE ont consenti antichrèse du champ del Pradal

62-1 1729/05/09 A = BORS Jean x ALLARD Rose de La Combrie B = ALBOUSE Pierre paysan de La Combrie Devèze Lou Pradal vendue par Guil. ALARD père de Rose en 1712, mais voie de fait de B

62-2 1729/05/16 A = BALDIN (ou BALDIT) Pierre et Jean père et fils paysan del Battud en place d’Antoinette VERNIER B = MILLAU Fs dit Roque paysan del Battud au lieu de RECOULES Fs B et son oncle BORS Jean ont détourné l’eau qui ne va plus à l’esguière convenue en 1622 entre VERNIER et RECOULES. B soutient que sa basse court n’est sujette à aucune servitude, d’ailleurs il en a eu la jouissance trentenaire.

62-3 1729/05/16 A = MALAVIALLE Jean Fs paysan de Fabrègues héritier de Antoine MALAVIALLE son père B = BESOMBES Pierre paysan d’Azinières x FABRE Marie Obligation de Jeanne LAMBEL et Marie FABRE mère et fille en faveur de +MALAVIALLE.

63-1 1729/05/30 A = DELFIEU François Me armurier de Cantoin B = CALDAGUES François paysan de Cantoin Argent prêté par A + une douzaine de cercles de barriques + une méjonne + 15s pour avoir accomodé un mousquet.

63-2 1729/05/30 A = DELFIEU François Me armurier de Cantoin B = GANIL Noel paysan de Cantoin Un billet de 28£ de la main du père de B de 1699.

63-3 1729/05/30 A = DESMONS Rstienne garçon de Ste Geneviève B = DENGLES Jean tailleur d’habits Suite de 56-2. Serment de témoins : GINESTY Antoine 60a paysan dit Calsat métayer de Fs DEVIC nre et GILIBERT Ls praticien 40a tous de Ste Geneviève (tous deux signent. Ils attestent que buvant la pauque chez GILIBERT, ils entendirent B reconnaître qu’il devait 21 £ à A.

64-1 1729/05/30 A = GREGOIRE Jacques md de Cassuejols B = GOUTAL Jean paysan de Pessergues B devrait 18£ sur prix d’un cheval. Il dit qu’il a pris le cheval parce que A était son débiteur.

64-2 1729/05/30 A = PRAT Antoine Ls advocat d’Estaing B = DENGLES Guil. dit Jordy paysan de Mormentres. Billet de 43£ pour la ferme d’un pred à Gouzettes impayé par B.

64-3 1729/05/30 A = THOULUC Michel md de Cantoin B = VIGUIER Jean son gendre des Tours, Florentin x TOULUC Jeanne Constitution dotale du 1725/09/03 impayée ou payement à justifier.

64-4 1729/05/30 A = RICHARD md de Bord en Auvergne B = THOULUC md de Cantoin Le sr LONG de Laguiolle faisant pour A qui réclame 40